Skip to Content

Enseignement, création et diffusion artistique

Le Département du Morbihan accompagne, sur l’ensemble de son territoire, les initiatives favorisant la création, la diffusion et la professionnalisation de toutes les formes d’expression artistique : musique, danse, théâtre, arts de la piste, arts de la rue, arts plastiques, photographie, cinéma et audiovisuel.

À écouter : les versions traduites en breton et en gallo

Créer, danser, écouter, regarder

Le Morbihan est un territoire de diffusion : le département compte de nombreux festivals de musique, danse et théâtre organisés tout au long de l'année. Il compte aussi un réseau dynamique de salles de spectacle, de cinémas associatifs et de lieux d’exposition en arts plastiques.

Le Morbihan est un territoire de création : des collectifs d’artistes, des compagnies de théâtre, de marionnette, de danse et des arts de la rue ainsi que des musiciens trouvent sur le Morbihan les conditions nécessaires à la création et à la diffusion de leurs œuvres.

Le Département accompagne les acteurs de diffusion et de création artistique et culturelle dans leur développement en leur apportant conseils, ressources et aides financières.

Permettre l'accès à l'enseignement artistique à tous, sur tout le territoire

Le Morbihan est un territoire de pratique artistique : près de 350 écoles proposent des cours de musique, danse, théâtre et arts plastiques aux Morbihannais tout au long de l'année.

Pour organiser son action dans ce domaine, le Département s'est doté d'un plan d'action : le schéma départemental de développement des enseignements artistiques du Morbihan 2017/2021, assorti de dispositifs d'aide.

Favoriser l'ancrage et l'ouverture des cultures bretonne et gallèse

Le Département du Morbihan favorise l'apprentissage des langues de Bretagne, encourage la diffusion des pratiques culturelles traditionnelles (danse, chant et musique) et agit pour la sauvegarde du patrimoine immatériel breton.

Dans ce cadre, le Département attribue des aides financières et soutient particulièrement le festival interceltique de Lorient, les grandes fédérations de pratiques amateurs, les ententes de pays, l’enseignement linguistique bilingue (Div Yezh, Dihun, Diwan) et la formation des futurs enseignants bilingues.