Vers le très haut débit

Le très haut débit est en marche

Le projet « Morbihan haut débit », principalement axé sur la résorption des zones blanches (1 % de la population), a permis d'offrir à chaque Morbihannais « un service minimum » d'accès à l'internet haut débit.
Ce n'était qu'une première étape. L'évolution croissante des besoins conduit aujourd'hui le Département à s'engager dans le passage au très haut débit.

Depuis 2007, avec le projet « Morbihan haut débit », le Département investit pour offrir à tous les habitants du département un accès haut débit à internet, en privilégiant l'installation de réseau de fibre optique, support d'avenir des télécommunications.
Le réseau « Morbihan Haut débit », qui intègre un linéaire de fibre optique de plus de 175 km, constitue un point d'appui du futur réseau de communications à très haut débit.
Car l'enjeu de ces prochaines années est l'accès au très haut débit que nécessitent aujourd'hui les usages du monde économique (échanges de données) mais aussi des particuliers (vidéo, jeux en ligne, services bancaires, e-commerce…).

En matière de très haut débit, l'État a souhaité que les collectivités soient les acteurs de la mise en place de ces nouvelles infrastructures numériques, via des politiques régionales et départementales pour garantir la concertation, la cohérence et l'efficacité de leur déploiement.
Le Conseil général du Morbihan, qui avait anticipé la nécessité d'être un pilote dans la création de ces nouvelles autoroutes de l'information, participe activement à cette étape, en partie financée par des fonds d'État provenant du grand emprunt.
La réflexion autour de ces réseaux a d'ailleurs été lancée avec les collectivités morbihannaises en décembre 2010.
Un schéma directeur territorial de l'aménagement numérique (SDTAN), véritable feuille de route pour le déploiement de la fibre optique sur le département, a ainsi vu le jour fin 2011 pour coordonner les actions à l'échelle du département.

Travaux d'aménagement sur le domaine public

Portail TRACE

Publication et information sur les travaux d'aménagement pour les communications électroniques :
portail TRACE (accès direct)

Pour tout comprendre, lisez notre rubrique.