Des priorités

Les priorités du Conseil général du Morbihan pour la solidarité et l'aide aux familles

Dans une société de plus en plus individualiste, les efforts pour « mieux vivre ensemble » doivent être soutenus et consolidés tous les jours pour porter leurs fruits.
Les conseillers généraux qui composent l'assemblée départementale du Morbihan l'ont bien compris. Ils construisent un projet d'avenir où la solidarité n'est pas un vain mot ; un projet collectif, où chacun devra se sentir concerné par l'autre et où, finalement, chacun devra trouver sa place.

Cela est d'autant plus important que de nouvelles responsabilités et compétences sont aujourd'hui données aux Départements, qui sont devenus des acteurs de tout premier ordre pour la solidarité, d'une part entre les hommes et d'autre part entre les différents territoires (communes, pays…).

Au Conseil général du Morbihan, nous nous sommes donné pour objectif de consolider les acquis et de développer de nouvelles actions dans ces quatre grands champs de responsabilités :

  •  l'enfance ;
  •  les personnes âgées ;
  •  les personnes handicapées ;
  •  les personnes en situation précaire.

Les dépenses consacrées à l'action sociale et à la santé représentent plus de 40 % du budget total du Département, soit 238,53 millions d'euros en 2007.

L'action sociale est ainsi la première de nos préoccupations. Près de 1 200 des 2 700 agents départementaux (dont 400 assistantes familiales) travaillent directement ou indirectement pour l'action sociale.

Ensemble, élus et agents s'efforcent d'assumer pleinement le renforcement de leur rôle dans l'action sociale, et d'adapter celle-ci aux caractéristiques du Morbihan, où la proximité géographique du service est un élément essentiel.