Skip to Content

Ouverture des cairns pour les vacances scolaires

Profitez des belles lumières hivernales pour découvrir le patrimoine mégalithique morbihannais et les célèbres cairns de Gavrinis et de Petit Mont. Ces deux sites sont ouverts dès le 7 février, pour les vacances scolaires.

Cairn de Gavrinis - Morbihan. Photo de Didier Truffaut

Pour la première fois, les sites mégalithiques des cairns de Gavrinis et de Petit-Mont vont avancer leur date d'ouverture au public. Habituellement, on peut découvrir ces trésors du patrimoine morbihannais dès avril. Cette année, ils sont ouverts pendant les vacances scolaires d'hiver, du 7 février au 8 mars. Ils rouvriront ensuite du 1er avril au 30 septembre, puis pendant les vacances de la Toussaint.

Cairn de Gavrinis : pour remonter le temps

Construit il y a près de 6 000 ans, bien avant Stonehenge, les célèbres pyramides d'Egypte et les Moaï de l'île de Pâques, le cairn de Gavrinis est une architecture funéraire de pierre sèche, abritant un dolmen, une sépulture.

En pénétrant dans l'enceinte de cette imposante architecture de pierre, on découvre des gravures d'une finesse exceptionnelle : le couloir d'accès et la chambre funéraire sont composés de 29 piliers dont 23 sont entièrement gravés de dessins, de formes abstraites, ou plus figuratives, représentant des haches, des arcs, autant d'objets emblématiques du Néolithique.

Que symbolisent ces dessins ? Pourquoi les hommes du Néolithique ont-ils érigé un tel monument ? Comment ont-ils pu déplacer une pierre d'une charge aussi imposante (près de 20 tonnes !), sur plusieurs dizaines de kilomètres ? Et pour quelles raisons ?

Du 7 février au 8 mars, le site de Gavrinis est ouvert tous les jours de 14 h à 18 h 30 sauf le mercredi. Renseignements : www.morbihan.fr/gavrinis  

Cairn de Petit Mont : 36 m au-dessus de la mer

Culminant à 36 m au-dessus de la mer, le cairn de Petit Mont est un vestige préhistorique ancien de près de 6 000 ans, une architecture mégalithique érigée par l'homme à des époques successives.

Il se compose d'une construction de terre (un tertre) et de trois constructions de pierre sèche (des cairns), des chambres funéraires certainement dédiées à des personnages prestigieux. Nombre d'objets précieux ont été retrouvés et certaines dalles présentent des gravures caractéristiques du Néolithique (crosse, haches, etc.). Et pourtant, un bunker de la Seconde Guerre Mondiale se trouve mêlé à cette étonnante composition et rappelle que l'histoire n'a cessé de s'écrire et de se réécrire depuis ce magnifique promontoire. Chaque époque se liant à la précédente.

La première de ces histoires est celle des hommes du Néolithique qui ont érigé des monuments funéraires sur des hauteurs, afin de les inscrire dans le paysage. Etait-ce pour marquer leur territoire ? Pour être vus de très loin ? Pour se rapprocher d'éventuelles divinités ?

Du 7 février au 8 mars, le Cairn du Petit Mont est ouvert tous les jours de 14 h à 18 h 30 sauf le mercredi. Renseignements : www.morbihan.fr/petit-mont

Cairn de Petit Mont - Morbihan

A voir aussi

Mots clés :