Skip to Content

"Un changement d'époque" pour les départements

L'assemblée départementale du Morbihan s'est réunie en session plénière, ce jeudi 24 septembre. Les changements induits par la réforme territoriale pour le département y ont été évoqués.

Réunion de l'assemblée départementale du Morbihan en session plénière, jeudi 24 septembre.

Les conséquences de la loi NOTre

Le Parlement a adopté cet été le troisième et dernier volet de la réforme territoriale : la refonte des compétences des régions et des départements. "C'est un changement d'époque", selon le président du Conseil départemental du Morbihan, François Goulard. Lors de son allocution d'ouverture de la session plénière de l'assemblée départementale, il a évoqué les conséquences de la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République). "Après 30 ans de toujours plus, ce sera désormais chaque année moins. Les habitudes devront changer, celles des citoyens, des associations, des communes. Au plaisir de satisfaire assez souvent les demandes se substituera l'obligation assez fréquente de dire non." Les transports et l'économie seront désormais du ressort de la Région. "Cela inclut le domaine ô combien sensible de l'agriculture, dans lequel il nous est désormais interdit d'agir." La disparition de la clause de compétence générale va elle aussi avoir des conséquences : un grand nombre de dispositifs d'aides dans différents domaines va disparaître.

Le président a également évoqué les finances de la collectivité : "la baisse sévère de la dotation globale de fonctionnement et l'augmentation du RSA vont détériorer rapidement nos finances si rien n'est fait. Il convient d'agir vite pour prévenir les difficultés. Ainsi nous préserverons une capacité d'investissement, sans doute réduite, mais réelle et solide. Ces mesures seront au service des collèges, des routes et de l'aide à l'équipement des communes. Quant aux dépenses sociales, nous remplirons nos missions tout en recherchant néanmoins les économies possibles."

 

Allocution d'ouverture de François Goulard, président du Conseil départemental du Morbihan.
Réunion de la session du 24 septembre dans l'hémicycle du Conseil départemental.
Allocution d'ouverture de session. Pour François Goulard, président du Conseil départemental, il s'agit "d'un changement d'époque" pour les départements.

Voir aussi notre rubrique dédiée :
Le fonctionnement du Conseil départemental

Mots clés :