Les Racines de l'Avenir

Les archives départementales du morbihan

Découvrez le Morbihan en images

21 juin 2011

Archives en ligne

Découvrez le Morbihan en images
Les Archives départementales du Morbihan viennent de numériser et de mettre en ligne un fonds photographique, le fonds David, composé de quelques 750 négatifs. Les clichés ont été pris entre 1890 et 1925 et ont servi à l'édition de cartes postales concernant essentiellement le Morbihan. 
Une numérisation indispensable
Ce fonds est composé d'une part de plaques de verre et d'autre part de négatifs souples en nitrate de cellulose. Ce support est apparu à la fin du 19e siècle pour remplacer le verre. Ce matériau connu pour son instabilité chimique soulève des problèmes de conservation et de sécurité : auto-dégradation, inflammabilité, émanations gazeuses toxiques. La numérisation devenait nécessaire. Les négatifs qui constituent cette sous-série 20 Fi ont été remis au conservateur des Archives après l'arrêt de l'activité de la maison d'édition David, vraisemblablement après la disparition de la veuve d'Alphonse David en 1928.

 "A. David, éditeur, Vannes"
Alphonse David (1860-1919), fils de commerçants vannetais, se lance dans l'édition de cartes postales à la fin du 19e siècle avec une trentaine de cartes non numérotées de type "nuage" (impression vert foncé). Au tout début du 20e siècle, avant 1903, une centaine de cartes, numérotées ou non, sont diffusées ; elles sont de type "nuage" et les impressions sont en noir ; elles portent la mention "A. David, éditeur, Vannes". Quelques cartes sont encore éditées avant la séparation du dos, l'illustration couvrant davantage le recto ; la mention devient "Collection David, Vannes".
Contrairement à nombre de ses collègues de l'époque, Alphonse David ne semble pas s'être livré lui-même à la prise de vue ; une part importante des clichés, édités en cartes avant 1904, est signée "Le Merle".
La production concerne essentiellement le département du Morbihan, il faut toutefois en exclure la région de Lorient et Port-Louis, couverte par l'éditeur Laurent, et la région de Guémené-Gourin-Le Faouët, couverte par Villard.

 D'autres collections iconographiques en ligne 

La collection Guéguen (1890-1930). Ensemble de 400 plaques de verre qui témoigne de la vie familiale et professionnelle de Paul Lotz, député du Morbihan et maire de Saint-Aignan. Les clichés illustrent l'activité agricole au début du 20e siècle et les débuts de la mécanisation dans la campagne morbihannaise. D'autres lieux sont représentés comme Carnac, ville de villégiature ou Rennes et Paris où Paul Lotz se rendait dans le cadre de ses mandats électifs. 

 • La collection Abbé Caubert (1899-1945). Ensemble de plaques de verre qui reflète principalement la vie religieuse du Morbihan en général et de Sainte-Anne-d'Auray en particulier dont tout une série de clichés sur une représentation du Théâtre Populaire Breton de Sainte-Anne-d'Auray (Le Bayon) évoquant la vie de Yves Nicolazic. Cette collection conserve également des clichés sur la construction et l'inauguration du mémorial de la première guerre mondiale à Sainte-Anne (1925-1937). 

Pour consulter ces fonds, cliquez sur la rubrique « recherche dans les fonds », puis dans le moteur tapez Collection Guéguen, fonds David, Collection Caubert selon le fonds que vous souhaitez visualiser.

Haut de page