Les Racines de l'Avenir

Les archives départementales du Morbihan

Petit rappel historique

La tenue régulière de registres de baptême apparaît d'abord comme une préoccupation de l'autorité ecclésiastique avant de devenir celle des autorités civiles. En Bretagne, ce souci se manifeste dès 1408.
Pour en savoir plus



Téléchargement

Etat des collections de l'état civil et mode de consultation

Fichier PDF (96 Ko)



Etat civil

Archives

Vignette etat civil

Accès au fonds de l'état civil







Sont consultables en ligne :
- les registres paroissiaux du 16e siècle à 1792 ;
- les registres d'état civil de l'ensemble des communes du Morbihan;
- les tables décennales de l'état civil de l'ensemble des communes du département de 1793 à 1912. 

Source indispensable pour écrire l'histoire de sa famille, les registres paroissiaux sont aussi de précieux témoins de la vie quotidienne du 16e siècle au 18e siècle. Épidémies, événements historiques, inondations, construction d'églises, autant de faits dont les curés d'alors se font les chroniqueurs.
 
Historique de la numérisation

Les images de l'état civil qui constituent cette base de données sont issues de la numérisation des microfilms réalisés aux Archives départementales du Morbihan depuis 1956. Le programme de microfilmage a porté sur plusieurs fonds : les registres paroissiaux (actes de baptême, mariage, décès) conservés dans les communes du département, puis les registres paroissiaux et de l'état civil (actes de naissance, mariage, décès) déposés au greffe du juge royal depuis l'ordonnance de Saint-Germain-en-Laye de 1667. La campagne de numérisation des microfilms se poursuit actuellement pour le 19e siècle sur les registres versés par les greffes des tribunaux.
Les documents originaux sont pour la majorité conservés aux Archives départementales du Morbihan, excepté les actes des communes de Lorient et de Vannes.

Haut de page