Skip to Content

Tribune de la majorité départementale - Union de la droite et du centre du Morbihan

Une gestion sérieuse des deniers publics, ce n’est pas un exploit, c’est du bon sens !

Le compte administratif 2016 fait apparaitre un excédent brut de clôture de plus de 11,4 M€, et ce malgré 12 M€ de dotations de l’Etat en moins par rapport à 2015. En 2016, le Département a continué à beaucoup investir pour un développement ambitieux de notre territoire. Mener une politique d’investissement aussi active est un choix politique. Nous pouvons parfaitement calibrer nos projets, parce que nous connaissons les besoins réels en étant présents et innovants pour répondre aux attentes des Morbihannais. Pour contrer l’effet ciseaux qui menace les collectivités locales : baisse des recettes, augmentation des dépenses, il y a deux écoles, activer le levier fiscal pour faire rentrer des recettes supplémentaires – ce n’est pas notre façon de faire-, ou réduire les dépenses, ce que démontre la gestion de notre majorité départementale. Nous réussissons à réduire de 8% la masse salariale, sans que pour autant cela n’impacte la qualité de service apportée aux Morbihannais. Nous démontrons par nos choix que l’on peut être efficace sans dépenser à tout va.

Plan départemental d’action pour le logement et l’hébergement des personnes défavorisées 2017-2022

En intervenant à la fois sur le parc de logements et en soutien aux personnes, le département s’est engagé dans une politique d’aide à l’accès et au maintien dans le logement des personnes modestes, conditions essentielles de l’insertion sociale des ménages Morbihannais. Le plan 2017-2022 coordonnera les interventions du département avec les dispositifs portés par les différents acteurs de l’habitat. Un travail conjoint avec les acteurs associatifs et institutionnels a permis de retenir différents axes d’action : améliorer l’accès à l’hébergement et au logement adapté, prévenir l’impayé de loyer et les expulsions locatives, vivre mieux en améliorant les conditions d’habitat, accompagner les ménages dans l’accès et le maintien dans le logement.

Meriñ an argant publik evel a zo dleet, n’eo ket ur c’hur, skiant vat eo !

E kont velestradurel 2016, pa oa bet klozet, e oa bet gwelet e oa ur reñverad kriz ag ouzhpenn 11,4 M€. Kement-se daoust d’an 12 M€ nebeutoc’h a zo bet roet gant ar Stad e-keñver 2015. E 2016 en doa dalc’het an Departamant da bostiñ kalz argant evit diorren hon tiriad da vat. Ur choaz politikel eo postiñ kemend-all a argant. Gouiet a reomp ervat muzuliiñ hor raktresoù abalamour ma ouiomp mat-tre a betra e vez ezhomm e gwirionez, dre m’emaomp àr an dachenn, prest da neveziñ ha da vastiñ da ezhommoù tud ar Mor-Bihan. Daou vod zo da enebiñ ouzh efed drastus digresk ar gounidoù ha kresk an dispignoù evit ar strollegezhioù lec’hel. Pe kreskiñ an tailhoù evit kavout gounidoù ouzhpenn – n’eo ket evel-se e reomp –, pe digreskiñ an dispignoù : ar pezh a weler e mererezh ar muianiver en Departamant. Donet a reomp da benn da zigreskiñ a 8% ar goproù da baeiñ, hep na vehe un efed bennak àr galite ar servij a rentomp da dud ar Mor-Bihan. Gant hor choazoù e tiskouezomp e c’heller bout efedus hep fritiñ argant.

Steuñv obererezh an departamant evit lojiñ hag herberc’hiiñ an dud dibourvez 2017-2022

En ur labourat àr an annezioù a zo da gavout hag àr an dud da skoazelliñ àr un dro, ec’h eo krog an Departamant gant ur politikerezh da sikour an dud dibourvez da gavout lojeris pe da chom er re m’emaint. Pouezus-kaer eo kement-se da diegezhioù ar Mor-Bihan da gavout ur plas er gevredigezh. Dre ar steuñv 2017-2022 e vo kenurzhiet oberoù an Departamant gant ar stignadoù lakaet àr-sav gant obererion al lojeris. Labouret zo bet kevret gant obererion ar c’hevredigezhioù ha re an ensavadurioù, ha dre-se zo bet kavet meur a feson d’ober : aesaat ar monet d’al lojeris pe d’an herberc’h klenk, mirout na vehe ket paeet ar feurmoù na lakaet ar feurmerien er-maez, beviñ gwelloc’h gant gwellaat stuz al lojeris, sikour an tiegezhioù da gavout lojeris pe da chom er re m’emaint.

Présentation du groupe de la majorité

Groupe de la MajoritéMichel JALU - Marie-Josée LE BRETON (canton d'Auray), Annick MAUGAIN (canton de Grand-Champ), Yannick CHESNAIS - Marie-Hélène HERRY (canton de Guer), Jean-Rémy KERVARREC - Françoise BALLESTER (canton de Guidel), Jacques LE LUDEC - Muriel JOURDA (canton d'Hennebont), Gérard FALQUERHO - Marie-Claude GAUDIN (canton de Lanester), Alain GUIHARD - Marie-Odile JARLIGANT (canton de Muzillac), Ronan LOAS - Brigitte MELIN (canton de Plœmeur), Michel PICHARD - Martine GUILLAS-GUÉRINEL (canton de Ploërmel), Fabrice ROBELET - Marie-Christine LE QUER (canton de Pluvigner), Benoît QUÉRO - Soizic PERRAULT (canton de Pontivy), Gérard GICQUEL - Marie-Annick MARTIN (canton de Questembert), Gérard PIERRE - Karine BELLEC (canton de Quiberon), David LAPPARTIENT - Michèle NADEAU (canton de Séné), François GOULARD - Christine PENHOUËT (canton de Vannes-1), Denis BERTHOLOM (canton de Vannes-2), Gilles DUFEIGNEUX - Gaëlle FAVENNEC (canton de Vannes-3).

Groupe de la Majorité départementale - Photo : Laurent Rannou.

Mots clés :
Mots clés :