Skip to Content

Du rire et des sourires, sans modération !

Le rire était à la fête en cette fin d'année 2016 lors de la cérémonie des "Morbihannais de l’année". 15 nominés élus par les Morbihannais étaient à l’honneur dans cinq catégories : culture, entreprise, sport, citoyenneté et 2.0. Le prix du " Morbihannais de l’année 2016 " revient à l’association Rêves de Clown. Que du bonheur !

Les clowns ont fait leur apparition à l’hôpital de Lorient en 1998. Ils ne sont pas venus transformer l’hôpital enchapiteau, ce sont de vrais clowns : des " docteursclowns ", formés spécifiquement pour intervenir auprèsdes malades, enfants comme adultes.

Colonie de nez rouges au pays des blouses blanches…

L’association Rêves de Clowns est la seule en Bretagne : 18 clowns et 60 bénévoles travaillent quotidiennement, en collaboration avec les équipes médicales, pour apporter un peu de gaieté, de légèreté et de soutien aux malades et à leur famille.

Elle intervient dans tous les services de pédiatrie, aux urgences, en néonatalogie, en service de réanimation et soins intensifs, en chirurgie ambulatoire… et dans des centres de rééducation fonctionnelle (Kerpape par exemple). Elle apporte également son aide aux personnes désorientées, malades d’Alzheimer.

" La mémoire des émotions est la seule mémoire que l’on conserve jusqu’à notre dernier souffle " explique Mimiche (Michel Vobmann), fondateur de l’association. Et d’émotions, avec Rêves de Clown, il en est question… S’émouvoir, c’est continuer d’exister.

C’est grave Docteur ?

Du rire : matin, midi et soir. A consommer, sans modération ! " Un jour sans sourire est un jour perdu ", disait Charlie Chaplin. Un jour empli de sourires est un jour gagné pour se battre contre la maladie. Le rire sécrète des endorphines, qui atténuent les sensations de douleurs physiques et psychologiques. Le rire est une maladie contagieuse et c’est tant mieux.

Les clowns-docteurs ne font pas de spectacle, mais " vont à la rencontre " des malades : plus de 250 000 depuis 1998 ! Le clown joue de son personnage pour offrir une fenêtre de bonheur. " La vie, c’est comme un grand ciel bleu avec un soleil, parfois les nuages gris s’agglutinent ", Mimiche et ses 17 comparses aident les malades à souffler fort sur ces nuages pour voir plus loin, pour sortir moralement et par l’imaginaire quand on ne peut pas sortir physiquement.

" Merci encore de nous avoir fait rire quand seules les larmes nous soulageaient […] Vous êtes notre rayon de soleil de la journée " (témoignages recueillis sur la page Facebook de Rêves de Clown).