Skip to Content

Exposition universelle 2025 : le Morbihan, l'océan et les îles

En compétition avec le Japon, la Russie et l’Azerbaïdjan, la France est candidate pour accueillir l’Exposition universelle 2025. Dans cette perspective, le Département du Morbihan propose l’organisation d’un grand forum sur la thématique des « océans et des îles ».

La première Exposition universelle vit le jour à Londres en 1851. Conquis par sa visite, l’empereur Napoléon III ordonna l’organisation d’un événement semblable à Paris en 1855. Tour Eiffel, métro, Grand Palais ou encore Pont Alexandre III, il n’est pas d’Exposition universelle qui n’ait laissé des traces de son passage… Vitrines du progrès, elles ont façonné le patrimoine des villes hôtes et permis de faire découvrir à des millions de visiteurs de nombreuses innovations et prouesses techniques.

Le projet ExpoFrance 2025

Etalées sur six mois, ces expositions sont en effet le théâtre d'innombrables rencontres et échanges, de temps de partage et de convivialité, mais surtout un formidable instrument de développement économique et un accélérateur d’attractivité pour les territoires d’accueil. La France, qui a déjà accueilli cinq grandes Expositions universelles (1855, 1867, 1878, 1889 et 1900), est à nouveau candidate à l’organisation de l’édition 2025. Et cette candidature n’est pas celle d’une ville-capitale mais d’un pays tout entier !

Au-delà de ce qui déroulera en Ile-de France, notamment dans le « Village global » cœur de l’évènement situé sur le plateau de Saclay, une dizaine de grandes villes (Lyon, Bordeaux, Toulouse, Marseille…), deux régions (Hauts-de-France, Normandie) et le Département du Morbihan prévoient d’organiser des manifestations thématiques pendant toute la durée de l’Exposition. C’est là toute l’originalité de cette candidature qui fait du « partage » son maître-mot. Figurant dans l’intitulé de candidature officiel « La connaissance à partager, la planète à protéger », il est le fondement même de l’organisation proposée pour valoriser l’exceptionnelle richesse du patrimoine national et la diversité des territoires et paysages français.

Un forum thématique décentralisé en Morbihan

Aux côtés des deux agglomérations de Vannes et Lorient, le Département du Morbihan porte ainsi le projet d’un Forum sur le thème majeur que constitue les océans et les îles. « Une belle opportunité tant en termes d’image internationale, que d’impact touristique mais aussi de possibilité, grâce aux financements propres de l’Exposition universelle, d’accélération de la réalisation de grands équipements dont notre territoire a besoin », souligne François Goulard, Président du Conseil départemental du Morbihan. La présence millions de visiteurs sur une longue période est un véritable vecteur d’investissement et de croissance estimé à 23 milliards d’euros, entraînant la création de 160 000 emplois au niveau national.

La France transmettra son dossier technique de candidature au Bureau international des Expositions le 28 septembre prochain. Rendez-vous en novembre 2018 pour le choix entre les quatre candidats : Japon, Russie, Azerbaïdjan ou France !