Plantes invasives

Plantes invasives

Le Baccharis

Dans le Morbihan, le Baccharis est prioritairement présent sur la côte avec comme habitats préférés : les marais et les dunes. 
De par sa résistance aux conditions difficiles présentes le long des côtes (embruns, sable, sécheresse…), on le trouve aujourd'hui dans tous les milieux : friches, prairies humides, côtes rocheuses. Il parvient même à pousser au milieu des fourrés à ajoncs !

Le Baccharis est un arbuste qui peut atteindre 5 mètres de hauteur. Il produit de petites fleurs et des fruits blancs. Les feuilles sont vert-clair et dentelées.
La floraison a lieu de septembre à novembre.

Si on la coupe, cette espèce rejette à partir des souches, et un pied femelle peut laisser s'échapper jusqu'à un million de graines qui disséminent sur 2 à 3 km ! 
Ces graines peuvent rester en dormance pendant 5 ans, jusqu'à ce que les conditions leurs soient favorables pour germer, et le cycle repart…

Cette résistance, alliée à une floraison tardive, a séduit les horticulteurs, les collectivités et les particuliers, ce qui explique son importante dissémination.
Aujourd'hui, elle cause des dégâts considérables sur les milieux.

Même quand une souche finit par mourir, le stock de graines dans le sol peut repartir à tout moment.
Seul l'arrachage manuel des très jeunes pousses – avec leurs racines – est efficace.

Le dessouchage et l'élimination de la plus grande partie du système racinaire des arbustes les plus développés peuvent aussi être effectués mais une intervention sur plusieurs années est nécessaire.

Une fois arrachés, les Baccharis doivent être brûlés, dans le respect de la réglementation en vigueur, afin d'éviter toute dissémination des graines lors d'un éventuel transport en déchetterie.


Baccharis (photo ©Sophie Bodin) - Cliquer pour agrandir

Cliquer sur la photo pour agrandir  (photo © Sophie Bodin)

Le Baccharis

Baccharis (photo ©Sophie Bodin) - Cliquer pour agrandir

(cliquer sur la photo pour agrandir)

photo © Sophie Bodin