Skip to Content

Projet d’aménagement du giratoire de Pont-Hamon, RD 764

Une enquête publique se déroulera du 16 octobre au 16 novembre 2017 concernant le projet d’aménagement du giratoire de Pont-Hamon sur la RD 764.

Une sécurisation de la voirie départementale


Le projet de réalisation d’un giratoire au lieu-dit « Pont Hamon » en la commune de Réguiny s’inscrit dans le cadre d’aménagement de sécurité sur l’axe Pontivy-Josselin (RD764). Cette route est identifiée en tant qu’axe prioritaire sur le département. En 2015, cet axe supporte un trafic moyen journalier de 2 690 à 3 570 véhicules/jour dont 9 à 13 % de poids lourds.

La RD764 entre Pontivy et Josselin a fait l’objet d’une étude de sécurité qui a mis en avant 11 points dangereux devant faire l’objet d’aménagement, dont le carrefour du Pont Hamon. Ce carrefour est situé à l’intersection avec la RD11 qui supporte également un trafic important (1 540 véh/jour au nord et 1 950 véh/jour au sud). Il s’accompagne d’un arrêt de car et se situe sur un point bas du profil en long de la RD764. Pour toutes ces raisons, les élus du département ont validé le projet de création d’un giratoire et d’une aire multimodale le 10 juillet 2012.


Description du projet


Le projet consiste à aménager un carrefour existant en créant un giratoire. En accompagnement de la création du giratoire, il est également projeté la création d’une halte multimodale.

- Le giratoire est conçu selon les règles de l’art et répond aux normes en vigueur. Il se présente sous forme d’un anneau de 40m de diamètre (mesure depuis la bordure extérieure). Les voiries qui se raccordent au giratoire s’élargissent à son approche afin d’intégrer des îlots séparateurs.

- La halte multimodale est composée : d’une voie d’accès bus équipée d’un quai et d’une voie d’accès automobile desservant un dépose-minute et 19 places de parking.


Hydraulique et hydrologie


- La gestion des eaux pluviales mise en œuvre dans le cadre du projet de giratoire du Pont Hamon s’appuie sur les principes suivants :

• La création d’une halte multimodale dont les eaux pluviales seront collectées et transiteront par une noue de stockage assurant une régulation des rejets à 1 l/s pour la pluie décennale
• La création d’un giratoire dont les eaux de ruissellement transiteront par un bief de confinement permettant de freiner et de stocker une pollution accidentelle
• Le maintien du principe d’assainissement pluvial actuel pour les voiries se raccordant au futur giratoire, à savoir la collecte par des fossés enherbés des eaux de ruissellement et le rejet vers le ruisseau de Lézudan.

- Le projet prévoit également le remplacement des ouvrages hydrauliques de franchissement permettant à la RD764 et à la RD11 de traverser le ruisseau de Lézudan. Des ouvrages de type pont cadre sont projetés. Ils intègrent la reconstitution du lit mineur et une banquette faune.
- Le ruisseau de Lézudan est déplacé hors de l’emprise du giratoire et un nouveau lit mineur est créé comprenant des méandres et des aménagements assurant une diversification des faciès d’écoulement.
- Le projet entraine la destruction de 746m² de zones humides. Afin de compenser cette perte, une mesure compensatoire est mise en œuvre. Elle vise à restaurer une zone humide en accompagnement du ruisseau recréé.

L'enquête est ouverte du 16 octobre 2017 au 16 novembre 2017


Le projet de giratoire au lieu-dit « Pont Hamon » est soumis à une demande d’autorisation au titre de l’impact sur l’eau et les milieux aquatiques (art L214-1 et suivants du code de l’environnement) et doit donc faire l’objet d’une enquête publique qui se déroulera du 16 octobre 2017 au 16 novembre 2017 en mairie de Réguiny, siège de l’enquête.
M. le commissaire-enquêteur s'y tiendra à la disposition du public aux dates et heures suivantes :

• Lundi 16 octobre 2017 de 14h à 16 h
• Mercredi 25 octobre 2017 de 09h à 12 h
• Samedi 04 novembre 2017 de 09h à 12h
• Jeudi 16 novembre 2017 de 14h à 16h

Un dossier et un registre d’enquête seront tenus à la disposition du public, pendant toute la durée de l’enquête et consultables aux horaires habituels d’ouverture de la mairie. Les observations, propositions et contre-propositions pourront soit être inscrites sur le registre ouvert à cet effet, soit être communiquées oralement au commissaire-enquêteur qui les consignera dans un procès-verbal, soit être adressées, par correspondance, au commissaire-enquêteur, à la mairie de Réguiny, où elles seront annexées au registre d’enquête.

Documents à télécharger

Ouverture de l'enquête

L’avis d’enquête publique
L’arrêté d’ouverture d’enquête publique


Dossier de demande d'autorisation

Notice explicative
Dossier de demande
Résumé non technique
Plan du projet
Arrêté suite à la demande d'examen au cas par cas


Après enquête

Les documents seront disponibles après l'enquête