Skip to Content

Schéma départemental d’accueil et d’habitat pour les gens du voyage

Le premier schéma d'accueil et d'habitat des gens du voyage (2002-2008) avait, pour principal objectif, d'améliorer le niveau de couverture du département en aires d'accueil, de façon à offrir aux gens du voyage des conditions d'accueil décentes et diminuer les stationnements illicites. Durant cette période, 253 emplacements, sur les 299 initialement prévus, ont été réalisés, soit un taux de réalisation de 85 %, l'un des plus importants du pays.

Renforcer les modes d'accueil

Au terme du 1er schéma, il a été constaté une volonté croissante exprimée par les gens du voyage de se sédentariser et de s'intégrer, au moins pendant une partie de l'année, à la vie des collectivités.

Compte tenu de ces éléments, le nouveau schéma 2009-2015 s'efforce de répondre aux évolutions progressives du mode de vie des voyageurs tout en renforçant les modes d'accueil classique.

Trois orientations majeures :

  • poursuivre le maillage territorial en poursuivant, notamment, la réalisation d'aires de grands passages et d'aires d'accueil dans les communes soumises à obligation réglementaire,
  • favoriser l'intégration des gens du voyage, 
  • diversifier les modalités d'accueil en constituant progressivement une offre de logement ou d'hébergement diversifiée, correspondant à l'évolution des attentes individuelles et collectives des gens du voyage. Outre le copilotage du schéma, le Département soutient l'effort d'investissement des collectivités concernées, en contribuant au financement des aires d'accueil, des aires de grands passages, des terrains familiaux et de l'habitat mixte.