Skip to Content

Les routes du Morbihan, en chiffres

Le réseau routier du Morbihan

255 km de réseau RN  :

  • l'autoroute A82, le long du littoral, qui traverse d'est en ouest le département,
  • la RN24 qui joint Rennes à Lorient en passant par Ploërmel,
  • la RN166 qui joint Ploërmel à Vannes.

4 106 km de routes départementales  :

  • 693 km de routes "prioritaires" dont 75 km à 2x2 voies 
  • 576 km de routes "primaires"
  • 801 km de routes "secondaires"
  • 2 036 km de routes "tertiaires"

Ce qui se traduit par un patrimoine de 4,5 milliards d’euros
Les voies communales, elles, font environ 11 000 km.

Le réseau routier départemental en détail :

  • 20 millions de m² de chaussées
  • 2 000 hectares d'accotements et de talus 
  • 7 000 ponceaux ou aqueducs 
  • 1 000 ouvrages d'art (ouvrage supérieur à 2 mètres) 
  • 7 000 km de fossés 
  • 1 400 km de glissières de sécurité 

Le trafic sur le réseau routier départemental 

Les chiffres qui suivent correspondent à des trafics moyens journaliers sur l'année 

  • Plus de  55 000 véhicules entre la RN165 et Lorient (RD465 "pénétrante de Lorient")
  • 25 000 véhicules sur la section Vannes - Meucon (RD767)
  • 22 000  véhicules sur la section Lorient - Larmor-Plage (RD29)
  • 19 200 véhicules entre Auray et Quiberon (RD768)
  • 18 700 véhicules sur la section Lanester - Caudan (RD769)
  • 16 000 véhicules sur la section Vannes - Arradon (RD101)
  • 15 200 véhicules au niveau de Sarzeau (RD780)

Les chiffres sont issus des relevés de comptage effectués par la Direction des Routes (SESR - données 2017).

Pointe estivale (août 2017) :

  • Près de 20 000 véhicules par jour sur la presqu'île de Quiberon (RD768) 
  • Plus de 25 000 véhicules par jour sur la presqu'île de Rhuys (RD780)

Trafic moyen journalier en 2017, toutes RD confondues : 2 682 véhicules

Les poids lourds représentent 6 % du trafic quotidien sur Routes Départementales.