Skip to Content

Tribune de la majorité départementale

Ensemble pour le Morbihan

En juin 2021, les Morbihannaises et les Morbihannais ont très largement renouvelé leur confiance à la majorité départementale sortante. Notre équipe composée de 34 conseillers départementaux, rassemblés autour de notre président David LAPPARTIENT, est ainsi engagée jusqu’en 2028, à gérer et à assurer le bon fonctionnement de la collectivité départementale. « Notre sens des responsabilités, notre capacité d’innovation et notre engagement sans faille sauront, pour les années à venir, accompagner le dynamisme naturel du Morbihan. 

Asambl evit ar Mor-Bihan 

E miz Mezheven 2021 e oa bet Morbihaniz ha Morbihanadenned a-vras é lakat o fiziañs en-dro e strollad muianiver ha kimiader an departamant. Hor pare 34 c’huzulier-departamant, tro-ha-tro d’hor prezidant David LAPPARTIENT, he deus grataet meriñ ha suraat mont en-dro mat ar strollegezh departamantel betek 2028. « Get hon emskiant atebegezh, hon ampartiz da neveziñ hag hon engouestl divrall e c’hellimp harpiñ lañs plaen ar Mor-Bihan a-benn ar blezioù da zonet. »

2022, un cap clair

Alors même que les prévisions économiques pour 2022 sont incertaines et que l’évolution de la situation sanitaire est très difficile à anticiper, les repères qui guident notre action restent clairs : celui de la gestion de nos prédécesseurs, celui du mandat que nous ont confié les électeurs en juin dernier, celui, enfin, des principes qui sont les nôtres en matière d’action publique. Les fondements de notre situation budgétaire permettent à notre collectivité de rester forte et réactive, tant en matière sociales, qu’en matière d’investissement au profit de notre territoire et de ses habitants.

Premièrement, les décisions importantes prises par notre majorité en juillet 2021 seront pérennisées, qu’il s’agisse des aides en faveur des salariés et des agents des services d’aide à domicile, des dispositifs en direction des communes, du soutien aux associations, de l’accompagnement de l’accueil de la petite enfance.

Ensuite, l’innovation, en particulier dans le secteur social, devra permettre de répondre à des situations trop souvent rendues complexes par la législation. Les sujets comme l’accueil des personnes âgées, la protection de l’enfance ou celui des personnes handicapées feront l’objet de toute notre attention. Sur ce dernier point, le fonctionnement de la Maison Départementale de l’Autonomie est en nette amélioration comme nous nous y étions engagés.

S’agissant des mobilités douces enfin, nous poursuivrons notre politique d’aménagement du territoire. Le département a entamé un travail de fond en partenariat avec tous les acteurs, et notamment les EPCI, afin de se doter d’un schéma des mobilités douces.

« Notre cap est clair, nous sommes au service de nos concitoyens et de notre département. La notion de solidarité doit, à chaque instant, nous guider pour faire vivre ensemble le Morbihan. »

2022, ur pal sklaer

Ha bout m’emañ diasur diaweladoù ekonomikel 2022 ha m’emañ diaes-bras gouiet penaos e troio ar blegenn yec’hedel, e chom sklaer ar merkoù a ren hon oberoù : mererezh hon diagentourion, ar respet bet fiziet ennomp get an dilennerion e miz Mezheven tremenet, hep ankouaat hor pennaennoù a-fet an obererezh foran. Get stad hor budjed e c’hell hor strollegezh chom kreñv ha bout ijin, ken a-fet an obererezh sokial, ken a-fet ar postadurioù evit mad hon departamant hag e annezidi.

Da gentañ e vo kendalc’het get an divizoù a bouez a oa bet kemeret get ar muianiver e miz Gouere 2021 : ar skoaziadennoù d’ar c’hopridi ha da wazourion ar servijoù skoazell er gêr, evel ar stignadoù davet ar c’humunioù, ar c’hevredigezhioù hag ar frammoù degemer bugaligoù.

Da eil e c’hello an neveziñ, àr an dachenn sokial dreist-holl, respont d’ar saviadoù daet da vout gwall luziet lies-mat en arbenn ag al lezennadur. Evezh-bras a lakimp doc’h sujedoù zo evel degemer an dud oadet, gwarez ar vugale peotramant an dud nammet. Àr ar sujed diwezhañ-mañ, mont en-dro Ti-departamant an Emrenerezh a ya ur bochad àr well evel ma oa bet grataet genimp.

Evit ar pezh a sell doc’h an dilec’hiiñ doujus e kendalc’himp get hor politikerezh terkiñ an tiriad. Get an departamant e oa bet boulc’het ul labour diazez e kenlabour get razh an obererion, an DPKEoù en o mesk, evit sevel ur brastres àr an dilec’hiiñ doujus.

« Sklaer eo hor pal, ni zo e servij hor c’hengeodediz hag hon departamant. Ar c’hengred a zele hon c’has, hep arsav, evit lakat asambl ar Mor-Bihan da veviñ. »

Les 34 élus du groupe de la majorité / Ar 34 dilennad e strollad ar muianiver

Mohamed AZGAG / Françoise BALLESTER / Karine BELLEC / Denis BERTHOLOM / Gilles DUFEIGNEUX / Gaëlle FAVENNEC / Dominique GUEGAN / Pierre GUEGAN / Rozenn GUEGAN / Alain GUIHARD / Stéphane HAMON / Marie-Hélène HERRY / Nicolas JAGOUDET / Michel JALU / Marie Odile JARLIGANT / Anne JEHANNO / Muriel JOURDA / David LAPPARTIENT / Marie-José LE BRETON / Dominique LE MEUR / Gwenn LE NAY / Dominique LE NINIVEN / Marie-Christine LE QUER / Sophie LEBRETON / Ronan LOAS / Stéphane LOHEZIC / Christine PENHOUET/  Soizic PERRAULT / Gérard PIERRE / Thierry POULAIN / Benoît QUÉRO / Hania RENAUDIE / Fabrice ROBELET / Marianne ROUSSET

Mots clés :
Mots clés :