Skip to Content

2015 - La production alimentaire en Bretagne

STÉPHANE LAVOUÉ
LA PRODUCTION ALIMENTAIRE EN BRETAGNE

L’exposition de Stéphane Lavoué est une commande du Conseil Général du Morbihan dont le thème était « la Bretagne nourrit la planète ». Pour illustrer ce thème il a rencontré des producteurs bretons engagés qui défendent la qualité et leur identité. En matière d’agriculture, la Bretagne est sur tous les podiums : première région agricole de France, première région française de production animale (elle fournit 55% de la production nationale de porc) et première région légumière (elle assure 85% du tonnage en choux fleur, artichauts et échalotes). Pourtant, à la fin de la guerre, elle n’était qu’un territoire parsemé de petites exploitations aux productions diverses. Les années 50 ont révolutionné les paysages pour installer des usines agroalimentaires dans une France en pleine reconstruction, dont le défi est d’alimenter la population. Pour passer d’un mode de production familial à un schéma plus industriel, la région a adopté techniques et méthodes modernes : taille industrielle des exploitations, élevage intensif et utilisation massive de pesticides et d’herbicides. La terre et l’environnement en ont été les premières victimes, comme en témoignent la prolifération des algues vertes et la dégradation de la qualité de l’air et du sol. Aujourd’hui, la Bretagne, consciente qu’elle doit changer de modèle, organise le développement de ses filières bio. C’est un chemin long et difficile car il faut bien nourrir le monde et que les enjeux économiques sont colossaux. En attendant, ils sont déjà nombreux à retrouver le chemin du goût et de la terre. Eleveur, maraîcher, pêcheur, restaurateur ou ostréiculteur, ils veulent hisser haut les couleurs de la Bretagne, du terroir et des produits locaux. Et retrouver ainsi leur fierté d’être breton.